Public history Digitale Geschichte und Historiographie

Le goût de l'archive à l'ère numérique

Le goût de l'archive à l'ère numérique
Projet conjoint avec l'Université Rennes 2, le "Goût de l'archive à l'ère numérique" est un livre en ligne, vivant, investiguant les changements de la relation des historien.ne.s à leurs sources primaires. La "Gazette des Archives" - la revue des archivistes français créée en 1933 - en publie une capture dans son numéro 253.

Couverture du n. 253 de la Gazette des archives
En 1989, Arlette Farge publie Le goût de l’archive. Elle y décrit ce que tout·e his­to­rien·ne a pu vivre : une rela­tion intime aux sour­ces pri­mai­res – que l’on s’appro­prie phy­si­que­ment et intel­lec­tuel­le­ment –, qui s’ins­crit dans un espace par­ti­cu­lier, la salle de lec­ture. Cette rela­tion intime condi­tionne pour partie l’inter­pré­ta­tion de nos sour­ces et le récit du passé que nous en tirons. Aujourd’hui, la mise en don­nées des sour­ces pri­mai­res bou­le­verse cette rela­tion intime : nous consul­tons des corpus en ligne, et nos séjours en cen­tres d’archi­ves sont trans­for­més par de nou­veaux usages, à l’exem­ple de l’appa­reil photo.

Ce numéro de La Gazette des archi­ves est la pre­mière cap­ture d’un projet qui ques­tionne l’évolution de ce lien au docu­ment d’archi­ves. Archivistes et his­to­rien·­nes s’inter­ro­gent : à l’ère numé­ri­que, les archi­ves ont-elles tou­jours le même goût ?

Il a été conjoin­te­ment coor­donné par Frédéric Clavert, pro­fes­seur assis­tant en his­toire contem­po­raine (uni­ver­sité du Luxembourg), et Caroline Muller, maî­tresse de confé­ren­ces en his­toire contem­po­raine (uni­ver­sité Rennes 2).