Formation doctorale

L’unité de formation doctorale Digital History & Hermeneutics (DHH) est un programme quadriennal de recherche et de formation interdisciplinaire financé par le Fonds National de Recherche (FNR).

Il est conçu comme un espace d’expérience dans lequel différentes communautés de pratique et de cultures épistémiques – réunissant des historiens, des philosophes, des informaticiens, des géographes, des documentalistes ainsi que des spécialistes de l’interaction homme-machine – recherchent de nouvelles formes de production du savoir dans le domaine de l’histoire numérique et des sciences humaines.

Le DTU s’appuie sur le concept d’« herméneutique numérique », qui se définit comme une utilisation critique et auto-réflective d’outils et de technologies pour le développement de nouvelles questions de recherche, la vérification d'hypothèses analytiques et la production d’interprétations scientifiques sophistiquées.

Le DTU qui se fonde sur 8 axes thématiques et une série de questions fondamentales, offre un environnement de formation à 13 doctorants et 1 post-doctorant. En collaboration avec une multitude de partenaires nationaux et internationaux, le DTU organisera de nombreuses activités d’enseignement et de recherche collaboratives en étroite collaboration avec les écoles doctorales de l’IPSE et de la Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication (FSTC).

Pour de plus amples informations sur l’unité de formation doctorale, veuillez consulter la proposition complète de l’application du DHH ou contacter le directeur du DTU (Prof. Andreas Fickers).