Histoire contemporaine européenne

Du grand secret à la "défaite de l'Internet"

Les débats sur la neutralité de l’Internet et sur la surveillance des informations et communications en ligne placent actuellement au cœur des discussions « les intermédiaires » et leur rôle dans le filtrage, ou au contraire la priorisation, de certains contenus circulant au sein du réseau des réseaux. Les intermédiaires ont vu leur rôle mis en débat dès leur naissance dans les années 1990. Parfois de manière brutale, ils ont dû en effet répondre, pour certains devant la justice, de leur responsabilité au regard des contenus véhiculés et diffusés, qu’ils soient fournisseurs d’accès à Internet et donc transporteurs de contenus, ou hébergeurs de ces contenus.
S’appuyant sur des archives audiovisuelles, la presse spécialisée et grand public, des archives nativement numériques – archives du Web et des newsgroups - et sur une campagne d’entretiens oraux, notre étude revient sur la rencontre conflictuelle entre ces intermédiaires et la volonté de régulation étatique dans la décennie 1990 en France.

http://hdl.handle.net/10993/40588