Contemporary history of Luxembourg Contemporary history of Europe

La référence à l’Alsace-Lorraine dans le rattachement et l’intégration d’Eupen-Malmedy à la Belgique (1918-1925)

En novembre 1910, le Journal des Tribunaux, principal organe d’information des juristes belges, qualifie la partie wallonne du Kreis allemand de Malmedy de « notre Alsace-Lorraine » où se trouveraient des « frères de race et de langue, exilés et emprisonnés en Prusse. » Le 20 septembre 1920, ce Kreis ainsi que celui d’Eupen, presque exclusivement germanophone, sont rattachés à la Belgique, suite au traité de Versailles et à un simulacre de consultation populaire.
Notre contribution qui traitera de la période qui s’étend de l’occupation de la région par des troupes belges en août 1919 à la fin du régime transitoire en mars 1925, analyse la signification de la référence à l’Alsace-Lorraine pendant cette phase du changement de la nationalité. Elle montre que cette référence n’est pas limitée aux discours de légitimation de l’annexion du territoire par la Belgique, mais que les autorités belges ont, à certaines occasions (comme l’introduction du service militaire), contacté leurs homologues français afin de connaître la politique d’intégration menée en Alsace-Lorraine.
Par l’étude systématique de la référence idéelle et pratique à l’Alsace-Lorraine, la présente contribution fournit une contribution à une histoire comparée de la transition étatique dans les deux territoires.

http://hdl.handle.net/10993/36079